Catégories
News

Que disent les tests sur l’iPad Pro 2020 ?

Les premiers tests sur l’iPad Pro sont disponibles. Et la conclusion générale est que c’est une mise à jour de l’iPad Pro de 2018. Mais on attend encore les possibilités du LiDAR.

L’annonce des iPad Pro 2020 fait toujours son petit effet. Plus beaux, plus rapides et plus élégants, les éloges ne manquent pas. Leurs tarifs les destinent à une clientèle exigeante qui fait regarder chaque moindre détail. Avec un prix de départ de 900 euros, cette tablette ne manque pas la coche. Toutefois, les applications qui exploitent son LiDAR qui est la véritable révolution de ces modèles.

Un nouveau processeur plus que correct

Si on regarde le test de TechCrunch, le processeur de l’iPad Pro 2020, l’A12Z Bionic, est largement suffisant pour toutes les tâches. L’interface reste fluide et les jeux ne souffrent d’aucune cadence. C’est une mise à jour depuis l’A12X qui équipait l’iPad Pro 2018. Toutefois, les tests sur les processeurs sont unanimes. L’A12X était largement suffisant et ce nouveau CPU rajoute une couche de vitesse, mais on n’en a pas vraiment besoin.

Le plus gros bémol à travers tous les tests est le manque d’exploitation du LiDAR. Apple a surpris tout le monde en intégrant cette technologie de télémétrie pour la transformer en une norme ludique. On pensait que la firme à la pomme allait jouer la carte des gros mégapixels, mais cela lui permet de se démarquer de la concurrence.

Une interface qui répond au moindre toucher

L’autre grosse nouveauté de l’iPad Pro 2020 est qu’on aura un Magic Keyboard qu’on pourra s’acheter séparément. Cela permettra de transformer cet iPad en laptop dernier cri. Mais encore une fois, les premiers testeurs n’ont pas eu cet accessoire, mais ils ont regardé l’interface du système avec d’autres accessoires disponibles.

Et ainsi, The Verge nous apprend qu’on n’a jamais une navigation aussi intuitive dans les menus. Dès qu’on passe le curseur sur une icône, celle-ci s’ouvre automatique avec les tâches spécifiques.

Une autonomie monstrueuse

Apple n’était pas très économe sur l’autonomie. Et pourtant, le test de CNN montre que l’iPad Pro 2020 peut durer sans aucun souci pendant 11 heures. Même Apple est plus modeste en disant que l’autonomie optimale est de 10 heures. Même pour le modèle en 12,9 pouces, l’autonomie vous permettra d’effectuer les tâches exigeantes sans trop de problèmes.

Pas de sacrifices pour les caméras

Ne croyez pas que l’iPad Pro 2020 est uniquement pour les professionnels. Ses caméras vous permettront de prendre les plus belles photos. Vous aurez la possibilité de faire du grand angle et le large écran de l’iPad est plus que parfait pour ça. De plus, la possibilité de filmer directement en 4K vous offre toutes sortes de possibilités pour vos créations vidéos. En général, on n’utilise pas sa tablette pour prendre des photos. Mais si l’envie vous prend, alors sachez que ces photos seront étincelantes.

Les possibilités

La technologie du LiDAR est simplement un radar qui utilise la lumière plutôt que des ondes acoustiques. On simplifie, mais le principe est similaire. Le LiDAR était déjà présent dans l’iPhone X pour l’identification du visage. Le LiDAR de l’iPad Pro 2020 est beaucoup plus puissant avec une portée de 5 mètres. Ainsi, on pourra modéliser une pièce en 3D par exemple. On a des applications de jeu, notamment en réalité augmentée. Mais Apple vise surtout des lunettes à la manière de Google Glass qui utiliserait le LiDAR pour reconnaitre son environnement.

Catégories
News

Le Magic Keyboard pour l’iPad Pro, accessoire marketing ou outil indispensable

Présenté avec les iPad Pro 2020, le Magic Keyboard ne fait pas l’unanimité. Entre un accessoire purement marketing et un outil indispensable, la bataille fait rage.

Les Keynotes d’Apple, c’est comme les nouveaux Beaujolais. Tout le monde les attend avec impatience même si on sait qu’il n’y aura rien d’exceptionnel. Au-delà des nouveaux iPad Pro qui restent excellents comme les précédents modèles, le Magic Keyboard a fait une petite sensation. Apparu en 2018 pour les machines d’Apple, ce clavier a été ensuite décliné pour tous les produits d’Apple. Le grand atout de ce Magic Keyboard est qu’il est compatible avec les iPad Pro 2018. Si vous pensez que votre tablette Apple est vieillissante, cet accessoire pourrait lui redonner un coup de jeunesse.

Les caractéristiques du Magic Keyboard d’iPad Pro

Parmi les caractéristiques du Magic Keyboard, on a des touches rétroéclairées, une vitesse de frappe assez impressionnante. Des touches ultra-ergonomiques, mais on regrette l’absence de réglage de la luminosité. Certains n’aiment pas le rétroéclairage et j’en suis le premier détracteur. Parmi les avantages, on a un support à l’avant qui permet de fixer la tablette. Et donc, les plus cyniques diront que c’est juste un Laptop. Et c’est vrai, le Magic Keyboard transforme cette tablette en Laptop.

Mais cela offre plus de polyvalence. Si vous partez en vacance avec des tonnes de bouquins à lire, la tablette seule peut convenir. Mais l’iPad Pro est conçue pour les dessinateurs, les graphismes et des métiers qui nécessitent quand même un clavier digne de ce nom.

Ce Magic Keyboard satisfait les deux mondes. On a également un port USB Type-C qui ravira les propriétaires de l’iPad Pro 2018, car cela vous libère un précieux port. Cela transforme cette tablette en un véritable appareil multimédia où on peut connecter des disques durs externes, mais également une station de charge. Même si à plus de 900 euros, la station de charge revient très cher…

L’iPad Pro arrive à maturation

Quand vous regardez le design de l’iPad Pro avec son Magic Keyboard, on sent qu’Apple maitrise encore le design très futuriste. C’est vraiment l’un des plus beaux combos avec une tablette et son clavier. Bien sûr, on pouvait connecter d’autres accessoires sur les iPad Pro, mais un clavier Made in Apple est toujours différent. Il apporte quelque chose à chaque niveau. Sur l’ergonomie, le confort ainsi que les fonctionnalités.

Le prix n’est pas donné puisqu’on situe le Magic Keyboard autour de 300 à 350 euros. La livraison se fera à partir de mai 2020, même si les pré-commandes sont déjà complètes. Pour les fans d’Apple, c’est un ajout de plus à une gamme de tablettes qui n’a pas son pareil sur le marché. Ce clavier ajoute l’élégance et la classe qu’on doit attendre d’un vrai appareil Apple.

Catégories
News

Vers une nouvelle Loi Renseignement pour 2020 ?

Alors que le monde est secoué par une crise sanitaire et économique, rien de mieux qu’une nouvelle Loi Renseignement pour compléter le tableau. Qu’est-ce qui nous attend ?

L’année 2015 a été charnière dans les lois liberticides en France puisque c’est l’avènement de la Loi Renseignement. Cette législation, votée hâtivement après les attentats en France, avait littéralement légitimité la surveillance de masse sur tout le territoire et sur tous les résidents. 5 ans plus tard, rebelote, des parlementaires issus de la majorité veulent « moderniser » cette Loi Renseignement avec les mêmes prétextes. Que la technologie a avancé par rapport à la loi et qu’il faut s’adapter. Donc, plus de mesures liberticides pour moins de transparence.

Le chiffrement, c’est le mal

Comme la France s’inspire énormément des États-Unis, autant dire que le résultat n’est jamais fameux. La grande menace dans la technologie de 2020 et au-delà est les chiffrements. Cette nouvelle Loi Renseignement imposerait aux éditeurs de logiciel d’intégrer des Backdoors dans leurs protocoles de chiffrement pour que les autorités puissent accéder aux données sécurisées si c’est nécessaire. Les affaires de meurtre liées à l’iPhone aux États-Unis ont permis d’attaquer le chiffrement sur tous les plans.

Jusqu’à présent, le chiffrement est resté inviolable dans les législations européennes. Et comme d’habitude, la France veut la triste pionnière de casser cette barrière de sécurité pour les internautes. Pour le moment, ce ne sont que des ballons d’essai dans la presse. Mais qui sait s’ils ne vont pas voter cette Loi Renseignement alors que tout le monde achète des rations de premier secours ? Dans un gouvernement qui ne comprend rien à la technologie, tout est possible et le résultat sera désastreux.

Toutefois, l’espoir persiste, car on a appris que la Commission européenne allait utiliser la messagerie Signal pour ses communications. Moins connu que Whatsapp ou Telegram, Signal est draconien sur le chiffrement. Mais peut-être qu’ils trouveront une exonération pour les politiciens et les institutions et que le reste de la population n?est pas protégé.

Les fameuses boites noires maintenues

La principale crispation de la Loi Renseignement de 2015 était les fameuses boites noires. Des dispositifs de surveillance, implantés chez les FAI, mais aussi les hébergeurs. C’est le mécanisme qui offre une surveillance de masse au niveau national. Ces boites noires avaient été votées, mais uniquement dans un but de test et jusqu’en 2018.

Et c’est là qu’on comprend l’empressement à voter une nouvelle Loi Renseignement. Ces boites noires seront étendues jusqu’en 2020 et donc, une nouvelle loi cette année, permettre de l’étendre pendant encore 5 ou 10 ans. La boucle étant bouclée, la surveillance de masse continuera comme d’habitude. Encore une fois, cette loi arrive au pire moment, car les gens ont d’autres préoccupations et on risque d’être les dindons de la farce que lorsqu’il sera trop tard.

Catégories
News

Souriez à la vie avec le Get Up ! Mix d’Apple Music

Avec le Get Up ! Mix, Apple veut vous donner la pêche avec des chansons endiablées, heureuses pour que vous ayez toujours le sourire pour commencer vos journées.

On peut dire ce qu’on veut d’Apple Music, mais force est de constater qu’il a révolutionné la musique en ligne. Depuis les tréfonds de l’iTunes et les vieux iPods, ce service a continué de s’améliorer. La création de playlists est devenue une passion pour de nombreuses personnes. Rock, Salsa, Jazz, musique classique. Tout est bon pour créer ses listes de musique préférée et les partager aux autres. Apple en a profité pour générer ses propres playlists en se basant sur la recommandation de vos amis ou de vos achats. Ainsi, chaque semaine, vous avez des Mix de vos amis, vos Mix de favoris ainsi que l’inévitable Chill pour se relaxer.

Bougez et souriez à la vie avec Get Up ! Mix

Mais par ces temps troublés où tout le monde est chez soi à regarder frénétiquement les infos, Apple veut vous déridez. Abandonnez donc cette mine triste et lancez la playlist Get Up ! Mix. C’est une playlist de musique, générée par les algorithmes d’Apple où on trouve principalement des chansons joyeuses, entrainantes et de superbes mélodies.

Chaque semaine, vous aurez de nouvelles chansons souriantes. Vous pouvez les retrouver dans votre application Apple Music dans l’onglet « Pour vous ». Bon, on va être honnête, Apple n’a pas inventé le concept. Car on le doit à Spotify qui propose le Discover Weekly avec des nouvelles chansons hebdomadaires. Apple a rajouté quelques éditeurs humains au milieu pour faire une curation des meilleures mélodies.

Travaillez dans la bonne humeur

Dans la même trempe, Apple propose aussi le Home Office DJ pour le télétravail. Cette fois, ce seront des musiques de motivation et rester courageux face aux petites déprimes quotidiennes. Dans le même temps, la firme à la pomme vous offre aussi de quoi passer le temps avec des livres gratuits, mais uniquement aux Etats-Unis.

Et s’il vous prend l’envie d’un karaoké en pleine réunion de télétravail, vous avez également l’option des Lyrics en temps réel d’Apple qui marche de mieux en mieux. Et enfin, pour avoir le plein de musique, 24h 24, Beats 1 continue. La radio d’Apple a fait le nécessaire pour que ses DJs puissent travailler en toute sécurité de leur maison.

La musique adoucit certainement les moeurs, mais elle peut faire oublier les moments difficiles. Lancez votre playlist et laissez-vous entrainer par les symphonies célestes et terrestres. De nombreux services de musique comme Spotify ont lancé des programmmes. Allez sur leurs sites pour avoir plus d’informations. Mais pourquoi attendre des crises pour bénéficier d’élans aussi altruistes ?

Catégories
News

Une CarKey avec l’iPhone pour l’iOS 14 ?

Selon plusieurs indices convergents, Apple préparerait une CarKey, en partenariat avec BMW, compatible avec l’iPhone et le prochain iOS 14.

Apple tente d’entrer dans les voitures depuis un certain temps. Concurrencée par Tesla et Android, la firme continue ses partenariats. Avec des iPhones de plus en plus en polyvalents et puissants, pourquoi ne remplaceraient-ils pas la clé physique de votre voiture ? C’est le défi lancé par Apple et il semble que BMW soit le premier à implanter cette technologie avec le prochain iOS 14.

Comment fonctionnera la CarKey sur iOS 14 ?

C’est le code d’iOS 14 qui révèle un partenariat entre BMW et Apple. La marque de voiture n’a pas confirmé les rumeurs. Mais elle a déclaré simplement que l’intégration de l’internet des objets avec les voitures était sa priorité. On peut déjà déverrouiller et même démarrer les modèles BMW avec des services comme la BMW Digital Key. Apple va s’engouffrer dans cette brèche et intégrer cette clé numérique, directement dans l’iPhone.

Une norme commune pour les voitures

Cela fait des années que les fabricants de bagnoles tentent de créer des normes communes. À cet effet, on a le Car Connectivity Consortium (CCC) où sans surprise, Apple est l’un des principaux membres. Toutes les briques se mettent en place. Récemment, la CCC a publié les certifications de la Digital Key 2.0 qui utilise le NFC. Ce dernier est actuellement utilisé dans les paiements sans contact. Ce n’était qu’une question avant qu’elle soit déployée dans les interactions à distance comme le déverrouillage d’une voiture.

De plus, Apple prépare déjà une Digital Key 3.0 avec la CCC en ajoutant un accès de clé passif basé sur la localisation géographique. En termes, vous avez votre iPhone 11 et vous vous approchez de votre voiture et elle se déverrouille et démarrer automatiquement. Bon, elle ne va pas carapater sans vous… pour le moment. Ce déverrouillage passif permettra de laisser son téléphone dans sa poche ou son sac.

L’Ultra Wide Bande ?

Pour la connectivité, la Digital Key 3.0 va utiliser le Bluetooth et l’Ultra Wide Band (UWB). Ce dernier est apparu avec l’iPhone et c’est une technologie sans fil de proximité. Elle peut servir pour la communication, mais surtout pour une géolocalisation très précise d’un objet en particulier. Et donc, c’est très utile pour une voiture pour identifier précisément le module de verrouillage. Mais l’UWB a aussi du potentiel pour la réalité augmentée ?

Alors, à quand la possibilité de démarrer une voiture avec l’iPhone ?

Pas pour tout de suite, malheureusement. L’iOS pourrait arriver en septembre 2020 comme les autres versions majeures. Et ensuite, il faudra attendre que cette clé numérique fonctionne parfaitement en étant très sécurisée. Car les risques de piratage sont plus que probablement. Mais dans un délai de 5 ans, on pourrait tout à fait déverrouiller sa voiture et la démarrer en s’en approchant grâce à l’iPhone dans notre poche. Il est beau le futur !

Catégories
News

Quel est le meilleur Apple antivirus ?

Beaucoup de gens disent que les Mac n’ont pas besoin d’un antivirus. Ils se trompent lourdement et aujourd’hui, il est plus que nécessaire d’avoir un Apple antivirus.

À chaque fois qu’on parle d’antivirus, les utilisateurs de Mac sourient d’un air entendu en estimant que leur système est suffisamment sécurisé. Ce n’est pas que Mac est plus sécurisé, mais c’est surtout qu’il est très minoritaire par rapport Windows, en général, les pirates s’en foutent de les infecter. S’il y a même des malwares pour Linux, alors il est évident que les machines Apple sont aussi menacées. En 2019, le nombre de Malwares sous Mac a littéralement explosé, notamment les Ransomwares. Mac OS se base sous Unix, donc, il a des sécurités intégrées qui empêchent une infection générale du système. Mais ce n’est pas pour autant qu’il ne faut pas installer un Apple antivirus.

Les protections nécessaires d’un Apple antivirus

Aujourd’hui, un antivirus ne suffit plus. Il faut une suite de sécurité qui intègre un pare-feu, un antivirus ainsi que des coffres-forts électroniques. Pour la protection, vous avez le mode à la demande et en temps réel. La plupart des bons Apple antivirus possèdent les deux. Vous pouvez planifier votre scan complet du système, par exemple pendant la nuit. Mais de plus, l’antivirus téléchargement constamment les dernières mises à jour virales et surveille le moindre fichier suspect dans le système.

Avec une suite de sécurité, le pare-feu surveillera aussi les connexions entrantes et sortantes. Et elle vous avertira également si vous cliquez sur un lien malveillant. Aussi simple que soit-il, le phishing fait encore des millions de victimes dans le monde. Le coffre-fort électronique vous permet de stocker vos identifiants de carte de crédit et de gérer vos mots de passe.

Les meilleurs Apple antivirus en 2020

On vous donne une liste non exhaustive des Apple antivirus que nous considérons comme les meilleurs de leur catégorie.

  • Intego Mac Internet Security X9 – Autour de 40 dollars, on apprécie sa légèreté et sa protection en temps. Le nettoyage des Malwares est très efficace et il est fourni avec un pare-feu. Le seul inconvénient est qu’il ralentira votre Mac. Notons que le prix des antivirus est des abonnements annuels.
  • Bitdefender pour Mac – C’est l’un des meilleurs sur Windows et il obtient aussi le podium sur Mac. Il a un taux de nettoyage de 100 % avec une foule d’options pour se protéger contre toutes les menaces. Les adwares, les ransomwares, le phishing, rien ne lui résiste. Le seul bémol est que parfois, il impose des publicités Bitdefender qui deviennent lourdes à force. L’abonnement est autour de 35 dollars par an.
  • Norton 360 pour Mac – On parlait de Norton quand on fait des comparatifs des antivirus en 2000 et 20 ans plus tard et au-delà, il est toujours. Norton 360 est un véritable couteau suisse de sécurité. Il a fait beaucoup de progrès sur sa lourdeur légendaire. Et vous avez un antivirus, un pare-feu et même un VPN et il est aussi autour de 35 dollars par an et par appareil. Il est le troisième de notre liste, car son scan complet prend énormément de temps. Aujourd’hui, les Apple antivirus modernes regardent simplement si un fichier a été changé, ce qui accélère son analyse. Plus consciencieux et plus lent, Norton 360 pour Mac va tout regarder à la loupe.