Un humain entend vos expériences Siri |

Site d'un fan des pommes et de high tech

Un humain entend vos expériences Siri

N’oubliez jamais que les SMS intimes que vous dictez à Siri comme vos demandes embarrassantes à l’assistant vocal d’Apple passent par des sous-traitants d’Apple qui les écoutent afin de donner une bonne amélioration à la qualité de la transcription audio. Pour mieux vous en assurez, il est préférable de lire les conditions d’utilisation sous format PDF d’iOS 8.1 avant de les accepter.

Comme OK google, iOS 8 sauvegarde aussi un historique audio des requêtes. Cependant, en usant de Siri ou du service Dictée sur Apple, vous acceptez tous les termes d’utilisations stipulés dans les conditions générales d’utilisations (entrées vocales et données utilisateur), notamment la transmission, la réception, la conservation, le traitement et l’utilisation de vos informations, par ses filiales et ses agents, afin de perfectionner vos expériences Siri, Dictée et d’autres fonctionnalités de dictée dans d’autres produits et services Apple.

Dans les CGU et en gras, il est expliqué que le dispositif que vous utiliser émet différentes informations, telles que vos noms, vos pseudonymes, et vos relations avec vos contacts. Aussi, Apple reçoit aussi les données concernant vos morceaux de musique de votre collection et vos appareils domestiques compatibles avec HomeKit.

Trop de sextos dictés aux assistants vocaux

Maintenant, nous savons donc que Apple a embauché des personnes, juste pour écouter ce que les utilisateurs disent à Siri. En tout cas, un utilisateur l’a déclaré Reddit. Celui-ci travaille pour le compte de Walk N’Talk Technologies, un sous-traitant d’Apple et Microsoft. Il a affirmé que son travail consistait à écouter des extraits sonores, retranscrits automatiquement, et évaluer pour les correspondre au clip audio, pour ainsi donner un retour pour améliorer l’expérience des utilisateurs.

Il confirme avoir entendu différentes choses que les utilisateurs demandent à Siri, enfants ou grandes personnes. Il a ajouté que trop de sextos sont dictés aux assistants vocaux.

Cependant, il semble qu’une même société traite les données de Siri et de l’assistant vocal de Samsung. Cette dernière a pour objectif de perfectionner la pertinence des retranscriptions vocales. Cette pratique était la même pour Google Voice avec son moteur de retranscriptions.

De ces faits, Apple ne met aucune information nominative à la disposition de ses prestataires, mais les enregistrements sont engrangés avec un numéro généré aléatoirement. Donc, si vous parlez à Siri et que vous donnez votre nom ou votre numéro de carte bancaire, il est certain qu’un humain peut l’entendre.


Post a Comment