Le piratage, vu du bon œil par le dirigeant de Twitter |

Site d'un fan des pommes et de high tech

Le piratage, vu du bon œil par le dirigeant de Twitter

Twitter a récemment été le théâtre d’un tweet pour le moins surprenant de la part de son PDG, Dick Costolo, où l’homme a approuvé, d’une manière indirecte, le piratage. Et pour cause, son application Periscope a trouvé plus d’utilisateurs par rapport à Meerkat, les deux plateformes étant prévues pour visionner le match de boxe qui opposait Mayweather à Pacquiao.

La fameuse rencontre de boxe tant attendue entre Mayweather et Pacquiao a eu lieu le week-end dernier et a donné un résultat pour le moins décevant auprès des amateurs de ce sport. Cependant, la déception n’a pas été totale puisque Dick Costolo, le dirigeant de Twitter, a pu y trouver un réconfort tout particulier. En effet, si les amateurs de boxe ont misé sur un résultat pour la rencontre entre les deux boxers, Monsieur Dick Costolo, lui, a misé sur la rivalité entre son application, Periscope et Meerkat dans un combat pour attirer les amateurs de boxe. Au fait, les deux applications donnaient accès gratuitement au match, mais d’une manière relativement illégale. De fait, cet acte de piratage flagrant a été approuvé par Dick Costolo.

La raison de cet engouement pour ces applications gratuites, c’est surtout parce que le visionnement légal de ce type de rencontre vaut 100 USD pour une version VOD depuis HBO ou du Showtime. Les deux plateformes ont ainsi été les plus regardées par les internautes, les images venant d’autres amateurs de boxe connectés au câble, qui ont filmé la rencontre via leurs téléphones et qui les ont mis en ligne.

D’après les chiffres, les sites pirates ont pu rassembler plus de 6 000 internautes, Periscope étant le plus apprécié.

En tout cas, Dick Costolo a été remis en cause par plusieurs internautes qui ont, quelques semaines auparavant, lu ses reproches quant aux éventuels utilisateurs d’applications pirates et aujourd’hui, l’homme finit par approuver le concept.

Il faut savoir que Dick Costolo a bien prévu les événements puisqu’il s’est gardé de mettre les internautes au courant d’une manière discrète de la diffusion illicite de la rencontre sur sa plateforme. Twitter n’écopera donc d’aucune sanction de la part de HBO et de Showtime, mais sera dorénavant mis sous haute surveillance.

 


Post a Comment